Qui a créé la prière de Tarawih ?

7

Qui a créé la prière de Tarawih ?

Le sunnisme admet de manière catégorique que la prière de Tarawih fut créée par le prophète Muhammad mais ne les dirigeant que irrégulièrement par peur qu’elle ne devienne obligatoire. Et que ce fut Omar ibn al-Khattab qui réinstaura la prière de Tarawih.

Or, les textes de sources localisés dans le Sahih de Boukhari et dans le Sahih de Mouslim, montre qu’à la fois le Prophète n’a jamais prié cette prière, qu’il ne l’a jamais connue, et que ce fut Omar qui institua la prière de Tarawih.

Dans le sunnisme, il y a en effet une obédience qui a voulu faire admettre que le Prophète a bien pratiqué cette prière et qu’elle aurait un caractère de Sunna mu’akkada ou rawâtib, c’est-à-dire fortement recommandée, en déclarant à la masse populaire musulmane qu’elle fut créée par le Prophète Muhammad. Au point de faire accroire aux musulmans qu’il existait un consensus sur la validité de cette prière.

Ce qui n’est réellement pas le cas.

En effet, dans le Sahih de Boukhari, on trouve le hadith suivant :

« Abderrahmane ibn Abdelqâri a dit : « Une nuit, pendant le Ramadan, j’allais avec Omar ibn el Khattab à la mosquée. Les fidèles étaient en groupes dispersés. Ici, un homme faisait sa prière pour son propre compte. Ailleurs, un homme dirigeait la prière de son groupe. Omar dit alors : Il me semble que si je réunissais tous ces gens-là sous la direction d’un seul lecteur, cela serait plus convenable. Alors, mettant son dessein à exécution, il les rassembla sous la direction d’Obayy ibn Ka’b ».1

Ainsi que ce hadith :

« Une autre nuit, je sortis également avec Omar. Les fidèles priaient sous la direction de leur lecteur : “Quelle excellente innovation”, s’écria Omar. »2

Le premier des points à soulever, étant que cela fut de l’idée de Omar ibn al-Khattab que de rassembler les gens, les nuits du Ramadan, pour prier derrière un seul Imam car il dit : “Il me semble que”.


Les textes affirment par la suite, qu’après avoir mis en exécution son dessein, Omar dit : “Quelle excellente innovation


Le deuxième des points à soulever, étant que Omar affirme lui-même que cela est une innovation. Que cette innovation soit excellente ou pas, que cette innovation soit linguistique ou pas, cela reste ni plus ni moins qu’une innovation. À présent que cela est dit :

L’affirmation selon laquelle Omar aurait réinstauré la prière de Tarawih (puisque le Prophète lui-même l’aurait déjà établie mais délaissée) est caduque.

En effet, comment Omar peut affirmer lui-même une innovation, et vous autres affirmez qu’il a réinstauré la prière ? Si cette prière est réinstaurée, rétablie, revivifié, elle ne peut en aucun cas être innovée !

Ce qui revient à dire que soit Omar ne sait plus ce qu’il dit, et vous lui faites dire ce qu’il n’a pas dit. Ou bien, Omar a bien dit que cette prière est une excellente, magnifique et superbe innovation, mais du coup, le Prophète ne l’a pas pratiqué. Et dans ce cas, que l’innovation soit au sens positif du terme, ou au sens négatif du terme, le Prophète ne l’a pas pratiqué.


En conclusion, le prophète ne l’ayant pas pratiqué au regard de ce texte :

« Zaid ben Thabit – qu'Allah l'agrée – dit : « L'Envoyé d'Allah – qu'Allah prie sur lui et le salue – plaça une natte qui le séparait des gens. Comme il y faisait des prières, quelques hommes cherchèrent à l'imiter et se mirent à le suivre dans ces prières. Une nuit, ils se regroupèrent, mais l'Envoyé d'Allah – qu'Allah prie sur lui et le salue – ne sortit pas les voir. Ils élevèrent la voix et frappèrent la porte avec quelques cailloux. L'Envoyé d'Allah – qu'Allah prie sur lui et le salue – sortit les voir en colère et leur dit : Votre insistance (à faire ces prières) me pousse à croire qu'elles deviendraient obligatoires. Priez donc dans vos maisons ! Car la meilleure des prières est celle que l’on fait chez soi, sauf pour ce qui est des prières obligatoires ». » 3

La prière de Tarawih est bien une innovation. À présent, a-t-elle un caractère qui se revêt du blâmable, de l’interdit ? Nous en voulons pour preuve que nul ni personne ne peut innover dans le domaine de la prière. Cela est du ressort uniquement d’Allah et de Son Prophète Muhammad.

Ainsi dit, le Prophète ne l’ayant pas pratiqué et qu’elle fut innové par Omar : la prière de Tarawih a bien été innovée par Omar ibn al-Khattab, dont la prière elle-même est d’un caractère interdit, blâmable.


On nous dira : Mais pourquoi dites-vous que le Prophète n’a pas pratiqué cette prière ? Lisez cette article :



Dites 1000 fois un mensonge, cela en devient une vérité

  1. Sahih de Boukhari.
  2. Sahih de Boukhari.
  3. Sahih de Boukhari.

2

Est-ce que la prière de Tarawih est obligatoire ?

La prière de Tarawih n'est ni obligatoire, ni recommandée, ni for [...]

5

Quelles sont les prières pendant le mois de Ramadan ?

Les prières pendant le Ramadan sont exactement les mêmes que cell [...]

7

Qui a créé la prière de Tarawih ?

Le sunnisme admet de manière catégorique que la prière de Tarawi [...]

8

Le tarawih est-il une sunna ?

Plongez au cœur d'une quête intellectuelle débutée en 2005, lorsque [...]

4

C’est quoi la prière de Tarawih et sa signification ?

Pour comprendre la signification du mot Tarawih, il faut revenir à la fois [...]